améliorer la mémoire de votre enfant

Améliorer la mémoire de votre enfant

Pour favoriser une meilleure concentration et une bonne mémoire chez l’enfant, l’hygiène de vie joue un rôle primordial. La période de 3 à 12 ans est la tranche d’âge où les enfants vont se fixer des repères d’hygiène de vie qu’ils conserveront ensuite à l‘âge adulte. Quels sont les bons repères de santé à apprendre à votre enfant pour favoriser son bon fonctionnement cérébral ? Découvrez nos conseils.

Assurer une bonne hygiène de sommeil à votre enfant

Afin de contrer le manque de concentration chronique de votre enfant, il est essentiel qu’il dorme un nombre d’heures suffisant, à un rythme constant :

  • Avant 6 ans : plus de 12h de sommeil nocturne avec accès à la sieste (1h30 – 2h)
  • À partir de 6 ans : de 9 à 10h de sommeil nocturne

L’heure de coucher doit être suffisamment précoce les jours scolaires.

Lors des jours de repos (week-ends et vacances), l’heure de lever ne doit pas être trop tardive pour ne pas dérégler le rythme de votre enfant.

Limiter les sources de stress et avoir un rythme équilibré vie scolaire/vie extrascolaire

Selon les recommandations du Programme National Nutrition Santé, les enfants devraient pratiquer au moins une heure par jour d’activité d’intensité modérée (tâches de la vie quotidienne) ou plus élevée (sports, jeux) afin de favoriser un développement optimal des tissus musculaires et osseux. En effet, cette activité physique est primordiale pour l’équilibre énergétique et permet également de diminuer les risques de développer de nombreuses maladies à l’âge adulte et d’être en forme.

Pour améliorer la mémoire et la concentration de votre enfant sur le long terme, il est conseillé de limiter les jeux d’écran et la sédentarité.

Apporter une alimentation équilibrée

Résoudre les problèmes de concentration et de mémoire chez l’enfant passe aussi par une alimentation équilibrée afin d’apporter à votre enfant les nutriments qui lui sont essentiels comme des vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, D3, E) et des minéraux (Zinc, Fer, Magnésium, Cuivre, Manganèse, Calcium,  Sélénium …) en suivant notamment les recommandations suivantes :

  • 3 repas et 1 goûter par jour :

Le rythme des repas en France s’organise autour de 3 repas par jour avec également un goûter chez les enfants et les adolescents et permet ainsi de limiter les grignotages.

  • 5 fruits et /ou légumes par jour :

Qu’ils soient crus ou cuits, les fruits et les légumes ont un effet positif sur la santé prouvé grâce à leur composition riche en vitamines, en minéraux et en fibres. Par ailleurs, même s’il faut privilégier les fruits et légumes frais, ceux surgelés ou en conserves ont également un apport nutritionnel important. Quant aux fruits secs ou séchés, ils sont riches en vitamines, minéraux, fibres mais aussi en sucres donc ils ne sont pas à comptabiliser dans la portion de 5 fruits et/ou légumes à consommer par jour.

  • Manger du poisson 2 fois par semaine dont 1 poisson gras :

Le poisson est une source de protéine d’excellente qualité ainsi que de fer. Plus particulièrement, les poissons gras tels que le maquereau, les sardines ou encore le saumon sont riches en Oméga 3. Consommez-le sous différents modes de cuisson (papillote, vapeur,…) et également sous plusieurs formes (frais, surgelés ou en conserve).

Des Oméga 3 pour son cerveau

On retrouve les nutriments impliqués dans le bon fonctionnement cérébral un peu partout dans l’alimentation, mais ils sont présents tous ensemble, en très forte concentration dans les produits marins, issus de la pêche (poissons gras et fruits de mer). Malheureusement ces aliments sont trop peu consommés par les enfants. Pour faciliter la consommation de poisson par votre enfant, préférez ceux sans arêtes avec un goût moins prononcé ou optez pour des recettes où le poisson est « déguisé » comme des bâtonnets de poisson ou encore des gratins de poissons avec de la purée de pomme de terre.

Les fruits à coque sont également riches en Oméga 3 en particulier les noix, noisettes, amandes, noix de cajou et pistaches. Optez aussi pour une huile de colza, noix ou lin riche en Oméga 3 et évitez de manger trop gras.

SOURCES :

https://www.mangerbouger.fr/Les-recommandations/Aller-vers/Le-poisson

https://www.mangerbouger.fr/PNNS

https://www.mangerbouger.fr/content/download/51395/964768/version/1/file/le-guide-nutrition-des-enfants-et-ados-pour-tous-les-parents.pdf

 

Retrouvez d’autres conseils Alvityl

Conseils

Sommeil perturbé : comment mieux dormir avec la mélatonine

La mélatonine, hormone du sommeil sécrétée par le cerveau Découverte en 1958, la mélatonine est une hormone naturelle habituellement sécrétée dans le cerveau par la glande pinéale (ou épiphyse). Dans...

Lire la suite
Conseils

Bien dormir : nos conseils pour des nuits sereines

Le sommeil, comment ça marche ? Le rôle de la lumière et de la mélatonine Fonction naturelle essentielle pour le bon fonctionnement de tout l’organisme, le sommeil est un phénomène...

Lire la suite
Conseils

Des multivitamines pour tous les âges !

Enfants et adolescents : favoriser croissance et vitalité Véritables boules d’énergie, les enfants ont avant tout besoin d’apports réguliers en vitamine C et en vitamine D. La vitamine D tout d’abord va...

Lire la suite
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr.
Partager sur Facebook'